Eliminatoires mondial 2022/ 3e et 4e journées : Les Etalons en ordre de bataille à Marrakech

Le groupe au complet a été pris en main dès le lundi 4 octobre par le sélectionneur national qui a concocté un menu de séance adapté aux uns et aux autres.

Avec son groupe au grand complet, le sélectionneur national, Kamou Malo, a entamé hier, lundi 4 octobre 2021 à Marrakech, au Maroc, un stage de préparation pour la double confrontation contre Djibouti, entrant dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Les matchs sont prévus les 8 et 11 octobre et les Etalons sont conscients de la nécessité d’en sortir avec les six points.

Les Etalons, au grand complet actuellement, ont rejoint par vague leur camp de base à Marrakech, au Maroc, afin de se préparer pour les 3e et 4e journées des éliminatoires de la Coupe du monde, Qatar 2022. Bryan Dabo a été le dernier à rallier le groupe hier mardi 5 octobre à Marrakech. Les autres, parmi lesquels, Bertrand Traoré, Oula Abass Traoré, Fessal Tapsoba, Hervé Koffi, Issoufou Dayo, Issa Kaboré, Gustavo Sangaré, Jean Fiacre Botué et Steeve Yago étaient tous présents à la séance de fin de journée du lundi 4 octobre, date du début effectif du stage, en vue de la double confrontation contre Djibouti les 8 et 11 octobre prochains. Une situation saluée par le sélectionneur, Kamou Malo : « C’est l’information principale qui me réjouit à ce stade, car ce n’est pas à chaque regroupement qu’on a des arrivées de cette manière dans les délais ».

Après avoir manqué les deux premières journées, faute de blessure, c’est avec enthousiasme et fierté que Bertrand Traoré dit retrouver ses coéquipiers. « Je retrouve tout doucement la superbe forme et je suis content de pouvoir apporter mon petit plus au groupe », a indiqué l’attaquant des Etalons. Dans le secteur offensif, lui et ses camarades devront cependant composer sans leur avant-centre, Franck Lassina Traoré, blessé lors de la dernière journée de ligue des champions européenne avec le Chakhtar Donestsk.

Une absence de taille selon l’attaquant d’Aston Villa. « Il va nous manquer car il est l’un des éléments les plus en forme du moment, notre attaquant numéro 1. Mais ce sont des choses qu’on ne peut pas éviter dans le football et j’espère qu’il sera assez fort dans la tête pour revenir à son meilleur niveau. Nous sommes de tout cœur avec lui et nous nous battrons pour lui », a-t-il confié.

Un tournant…

Cette double confrontation constitue un tournant décisif dans la course à la qualification, aux dires de Kamou Malo qui dit avoir pleinement confiance à ses garçons. « L’ambiance est là et ils sont conscients de cela. C’est-à-dire que si nous voulons aller au Qatar, il n’y a pas meilleure manière que de le montrer sur le terrain », a ajouté le sélectionneur. Un message bien reçu chez les joueurs qui entendent tout donner pour ne pas avoir à regretter au soir du 11 octobre. Et à ce propos, le défenseur Issoufou Dayo se veut rassurant. « Tout le monde est motivé, nous allons faire un bon résultat », a-t-il lancé tout sourire. Son compère à la défense, Steeve Yago, n’en est pas moins confiant.

Pour le défenseur de Aris Limassol, l’objectif est d’aller au Qatar et pour y arriver il est impératif de gagner sans lésiner sur les moyens afin de s’accorder la bonne place. Bertrand Traoré qui aura sans doute son mot à dire sur le terrain et qui voudra marquer de son empreinte ces journées, recommande, lui, de prendre les matchs l’un après l’autre.

Le portier des Etalons, Hervé Koffi Kouakou, semble également de cet avis mais ne perd pas de vue ce qui se passera au même moment entre les autres adversaires du groupe. « Nous devons tout faire pour gagner et espérer que le Niger fasse un bon résultat contre l’Algérie chez lui et nous ferons tout ce qui est possible pour avoir nos six points », a souligné le gardien de Royal Charleroi SC.

Voro KORAHIRE (Envoyé spécial à Marrakech)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.