FESPACO 2021: Une caravane de cinéastes sénégalais en route

Les cinéastes sénégalais annoncent leur arrivée en force à Ouagadougou.

Des cinéastes (acteurs, producteurs, réalisateurs, techniciens, etc.) du pays invité d’honneur au 27e FESPACO, le Sénégal, vont rallier la capitale burkinabè par la route, du 11 au 15 octobre, à travers une caravane. Il s’agit pour ces professionnels du cinéma sénégalais, de marquer singulièrement leur présence à l’édition 2021 de la biennale du 7e art africain.

Le Sénégal, pays invité d’honneur du 27e Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), veut marquer d’une pierre blanche sa présence à l’édition 2021 de la biennale du 7e art africain. Les cinéastes (acteurs, producteurs, réalisateurs, techniciens, etc.) du pays de la Teranga n’entendent pas se mettre en marge de cet honneur fait à leur patrie. Ils annoncent leur arrivée dans la capitale du cinéma africain par la route, à travers une caravane, du 11 au 15 octobre 2021.

45 caravaniers, composés majoritairement d’acteurs, prendront part à cette activité. Parmi eux, on peut citer des célébrités sénégalaises voire africaines comme Émilie Mbaye, Babacar Oualy, Assane Thiam, Ndiaye Cire Ba, Awa Djiga Kane Korsa, Aminata Yacine Sané, Christiane Dumond. L’initiative est portée par l’association Passerelle des arts. Le programme de cette caravane « inédite » a été dévoilé aux envoyés spéciaux de Sidwaya par la présidente du comité d’organisation, la cinéaste et entrepreneure culturelle, Aminata Yacine Sané, le jeudi 30 septembre 2021, à Dakar.

Communier avec les populations par la route

Avaler les 2 160 km qui séparent Dakar de Ouagadougou par la route en passant par Bamako est une manière de vivre les réalités africaines, de communier avec les populations tout au long du trajet, explique-t-elle.« Nous avons organisé la 1ère édition de cette caravane à l’occasion du cinquantenaire du FESPACO en 2019. Mais cette année, notre pays étant invité d’honneur, il y a une motivation supplémentaire dans l’organisation de cette 2e édition », souligne-t-elle.

Avant le départ de Dakar, prévu le 11 octobre 2021 à minuit, tout commence le 8 octobre avec une activité dénommée “Cœur d’artistes”. Au cours de cette cérémonie, les organisateurs vont collecter des dons de diverses natures (vêtements, vivres, etc.) auprès des cinéastes. Ces biens collectés seront remis le 12 octobre à un centre de jeunes filles défavorisées Kinkeliba de Tambacounda, à 500 km de Dakar, à la frontière avec le Mali, fait savoir Aminata Yacine Sané.

Après cette œuvre sociale, les caravaniers reprendront la route, pour Bamako le 13

L’actrice et présidente du comité d’organisation de la caravane, Aminata Yacine Sané : « Nous voulons aussi être à la hauteur et faire mieux que les autres ».

octobre. Repos, cuisine de mets sénégalais, projection de films constitueront le menu de cette escale dans la capitale malienne. « Nous allons commencer la fête entre les populations et des artistes connus. Car l’objectif est de permettre aux fans de communier avec leurs acteurs préférés », confie Mme Sané.

« Attendez-nous dèh ! »

Après une escale-repos à Bobo-Dioulasso, la caravane fera son entrée « triomphale » dans la capitale du cinéma africain le 15 octobre 2021 aux environs de 16 heures. « Une fois à Ouagadougou, nous partons directement au village du FESPACO. Nous allons prendre nos sifflets, nos trompettes pour signaler que la caravane est arrivée, pour dire que le Sénégal est là », s’enthousiasme Aminata Yacine Sané.

Le mardi 19 octobre 2021, à « Cocody Plus », au cours d’une soirée culturelle dédiée au pays invité d’honneur du 27e FESPACO, dénommée “Quand le Sénégal reçoit”, les cinéastes sénégalais vont faire découvrir plusieurs pans de leur culture. « Nous allons faire les choses en grand ! Il y aura une dégustation de mets sénégalais, un défilé de mode, une exposition de tenues sénégalaises, des prestations d’artistes », détaille Yacine Sané. Avec des lions acteurs de la Teranga arborant des tenues traditionnelles et parés aux coiffures traditionnelles sénégalaises au cours de cette nuit culturelle, ajoute-t-elle.

« Nous ferons aussi une projection d’un film de 26 minutes du réalisateur Mada Ndiaye qui retrace l’histoire de Lat Dior, le héros national du Sénégal. C’est la toute première projection de ce film et c’est Ouagadougou qui est à l’honneur », se réjoui-t-elle. Outre cette soirée, le Sénégal compte prendre une part active à toutes les activités du 27e FESPACO.

« La culture sénégalaise et africaine va rayonner au cours de cette semaine. Nous espérons vraiment que cette édition soit une belle réussite. Nous avons eu écho des autres pays qui étaient à l’honneur. Nous voulons aussi être à la hauteur et pourquoi pas faire mieux que les autres », souhaite Yacine Sané. Et de conclure par cette pique comique : « Attendez-nous dèh ! Nous allons venir en force ! »

Joseph HARO (josephharo@gmail.com)

Mahamadi SEBOGO

(Windmad76@gmail.com)

Envoyés spéciaux depuis Dakar, Sénégal

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.