Région du centre/Santé : 46 établissements sanitaires privés non en règle fermes.

Photo d'illustration

Dans un arrêté signé le 6 janvier 2022, le gouverneur du Centre Sibiri de Issa Ouedraogo, a décidé de fermer jusqu’ à nouvel ordre les établissements sanitaires privés de la région qui ne respectent pas les dispositions des autorisations et d’ouverture des formations sanitaires privées. A cet effet, ce sont 46 établissements sanitaires prives du Centre qui tombent sous le coup de la loi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.