35e Coupe du Faso : L’AS Douanes brandit le trophée de son histoire

L’AS Douanes a reçu son trophée des mains du premier ministre Albert Ouédraogo, représentant le président du Faso.

L’AS Douanes a remporté, hier 29 mai 2022 au stade municipal Issoufou-Joseph-Conombo, la 35e édition de la coupe du Faso. Pour leur premier trophée majeur, les Gabelous sont venus à bout de l’Union sportive de la Comoé (USCO) par la plus petite des marques, en présence du premier ministre Albert Ouédraogo.

Enfin un trophée majeur pour l’AS Douanes après 4 années dans l’élite du football burkinabè ! Hier 29 mai 2022 au stade municipal Issoufou-Joseph-Conombo, les Gabelous ont remporté la 35e édition de la coupe du Faso. Les garçons du coach Yaya Koné se sont imposés (1-0) face à l’Union sportive de la Comoé (USCO), club de la ligue 2. 4e au classement final de la ligue 1 LONAB, la présence de l’AS Douanes en cette finale n’est pas une surprise. Par contre, retrouver l’US Comoé à ce stade a étonné plus d’un.

Après la raclée collée à l’Union sportive des forces armées (USFA) en demi-finale, les représentants de la cité du Paysan noir ont cru à un nouvel exploit. Ils entrent dans le match sans complexe, en essayant de mettre en difficulté leurs adversaires. Mais cela sera de courte durée. Après quelques réglages sur le terrain, l’AS Douanes prend les commandes de la rencontre. L’attaque des Gabelous, portée par Michel Batiébo et Michael Ibeh met le feu dans la défense de l’USCO. Elle se crée les meilleures occasions. L’USCO résiste jusqu’a cédé à la 38e mn. Sur un coup de pied arrêté de Valentin Nouna, Michael Ibeh à la réception ouvre le score sur un coup de tête.

Désormais menée au score, l’équipe de Banfora décide de jouer. Mais elle échoue à plusieurs reprises face à la défense des Gabelous jusqu’à la pause. De retour des vestiaires, les deux équipes temporisent le jeu. Malgré les débordements réussis de Valentin Nouma ou encore les coups de pieds arrêtés de Mohamed Dao, l’homme qui a fait un triplé en demi-finale face à l’USFA, le score ne connaitra pas d’évolution jusqu’au coup de sifflet final de l’ivoirien Bienvenu Sinko. Pour le premier ministre, Albert Ouédraogo, les deux équipes ont servi au public un match très enlevé.

« Au nom du président du Faso, je félicite l’AS Douanes pour sa victoire finale. Quant à l’USCO, elle n’a pas démérité. Pour une équipe de ligue 2, elle s’est bien battue jusqu’au bout. Je fais une mention spéciale au public sorti nombreux pour son amour pour le football. Pour cela, le gouvernement de la Transition réitère son engagement à soutenir le sport en général et le football en particulier », a-t-il laissé entendre.

Pour son sacre, l’AS Douanes reçoit des médailles d’or, le trophée et une enveloppe de 10 000 000 F CFA. Aussi, elle sera le prochain représentant du Burkina Faso à la Coupe de la confédération de la CAF. L’USCO se console avec des médailles d’argent et un montant de 7 500 000 F CFA. Pour avoir remporté la petite finale face à Rahimo FC, l’USFA ferme la marche du podium et reçoit des médailles de bronze et une somme de 5 000 000 F CFA.

Ollo Aimé Césaire HIEN

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.