Opération Otapuanu (Est):L’adjudant Franc Drabo, tombé les armes à la main

Le Commandant de brigade adjoint (CBA) de la gendarmerie de Foutouri, l’adjudant Franc Drabo, a été tué par des hommes armés inconnus, le dimanche 31 mars 2019, au cours d’une opération de ratissage, dans la forêt de Yelitaga, à la lisière des communes de Foutouri et de Kantchari, a appris Sidwaya de sources locales.

Les mêmes sources ont indiqué que la mission de ratissage, menée aux environs de 12 heures, fait suite à des raids aériens de l’armée burkinabé sur des positions terroristes, à la faveur de l’opération Otapuanu, ou encore « coup de foudre » en Gulmacema. Cette mission devrait permettre de neutraliser les rescapés des frappes aériennes.

Jusqu’à ce drame, régnait une accalmie depuis plusieurs semaines, donnant, du coup, une lueur d’espoir quant à l’issue de la guerre contre le terrorisme dans la partie orientale du Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.