Le ministre de l’Energie, Bachir Ismaël Ouédraogo, a visité les Edition Sidwaya, le jeudi 23 mai 2019 à Ouagadougou. Il a reconnu le professionnalisme du personnel de l’entreprise et a promis de soutenir la politique d’efficacité énergétique de l’institution.

De l’imprimerie composée de la section des opératrices de saisie, de montage, de finition, de tirage (…) jusqu’à la grande salle de rédaction en passant le service de documentation et archives ainsi que les rédactions sports et Internet, le ministre de l’Energie, Bachir Ismaël Ouédraogo a visité, le jeudi 23 mai 2019 tous les compartiments des Editions Sidwaya. Il a posé des questions de compréhension par moment afin de se faire une idée du mécanisme de fabrication du journal. A la fin de sa visite guidée, le patron de l’Energie a reconnu la qualité du travail abattu par le personnel pour permettre aux lecteurs d’être informés au quotidien.

Il a pris l’engagement de soutenir la «Maison commune» pour améliorer son efficacité énergétique. «Sidwaya a une grande histoire dans la vie de notre pays en termes d’information juste et de sensibilisation. Nous saluons le travail laborieux accompli, et nous vous encourageons à continuer d’aller de l’avant, d’autant plus que vous avez un personnel qualifié et des journalistes véritablement professionnels», a déclaré le ministre. Selon lui, il était de bon ton qu’il visite la chaîne de production du média d’Etat. «J’ai été émerveillé de voir le travail de belle facture réalisé, mais, parfois dans des conditions très difficiles. Je félicite toute l’équipe», a reconnu l’hôte du jour.

«L’Agence nationale des énergies et énergies renouvelables (ANEERE) va envoyer des techniciens pour échanger avec la direction générale afin de voir dans quelle mesure vous pourrez bénéficier d’un back up solaire. Ce sera notre modeste contribution pour dire que nous sommes contents de ce que vous faites», a conclu le ministre.

Wanlé Gérard COULIBALY

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.