Gestion des déplacés internes au Burkina: L’Arabie saoudite offre plus de 50 tonnes de vivres

Le Royaume d’Arabie saoudite a fait don de vivres et des produits médicaux au Burkina Faso, le mercredi 27 novembre 2019 à Ouagadougou. Destiné aux personnes déplacées internes, le matériel a été réceptionné par la ministre en charge de l’action humanitaire, Laurence Ilboudo. 

Après les exemplaires de Coran la semaine dernière, le Royaume d’Arabie saoudite a renouvelé sa générosité envers le peuple burkinabè par la remise de vivres et des produits médicaux. Constitué de 19 600 sacs de riz de 50 kilogrammes et de 22 300 sacs de maïs ainsi que des tensiomètres, le don est l’œuvre du Centre Roi Salman de secours et d’action humanitaire, basé en Arabie saoudite. La remise s’est faite entre l’ambassadeur du Royaume d’Arabie saoudite au Burkina Faso, Dr Waleed A. Alhamoudi et la ministre de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire, Hélène Marie Laurence Ilboudo, le mercredi 27 novembre 2019 dans les locaux de la mission diplomatique à Ouagadougou. Selon le diplomate saoudien, son pays a signé l’an dernier un accord de don de 4 millions de dollars au Burkina Faso sous forme d’aide alimentaire, médicale et sanitaire. « La remise d’aujourd’hui est la 4e tranche des aides alimentaires et sanitaires offertes par le gouvernement du serviteur des deux Saintes mosquées, le Roi Salman ben Abdulaziz Al Saoud aux populations du Burkina Faso», a-t-il fait savoir. Il a remercié les représentants du Centre Roi Salman de secours et d’action humanitaire qui ont fait le déplacement de l’Arabie pour assister à la cérémonie de remise  du don en faveur des personnes en détresse au Burkina Faso. La ministre de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire, Hélène Marie Laurence Ilboudo, a exprimé la gratitude du gouvernement et celle du peuple burkinabè tout entier aux autorités saoudiennes. « Nous saluons cet acte de générosité et l’élan de solidarité internationale envers les populations du Burkina Faso », a-t-elle déclaré. Elle a fait remarquer que cette aide intervient au moment où le peuple burkinabè traverse des situations difficiles du fait des attaques terroristes. Laurence Ilboudo a indiqué que  le royaume d’Arabie saoudite qui a signé un accord de don de quatre milliards de dollars pour l’acquisition de vivres au profit du peuple  burkinabè vient ainsi d’honorer ses engagements.  « Les vivres et autres produits que nous venons de recevoir sont destinés prioritairement aux déplacés internes pour cause d’insécurité et aux personnes vulnérables de façon générale. Cela prend également en compte la politique de relèvement de la vulnérabilité au Burkina Faso pour venir en aide aux plus démunis », a précisé Mme Ilboudo. S’agissant de la distribution, elle a signifié que son département procédera comme d’habitude à des ciblages de personnes nécessiteuses dans les provinces, les communes et les villages des 13 régions du pays avec l’appui des services techniques de son département. A l’écouter, les représentants du Centre du Roi Salman se sont engagés  pour d’autres actions en appui à la lutte contre l’insécurité alimentaire qui menace certaines zones où  la production céréalière serait déficitaire. Les deux parties se sont félicitées de l’excellence des relations qui existent entre Riyad et Ouagadougou.

Beyon Romain NEBIE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.