Coup d’Etat au Mali : Des réactions mitigées des Maliens vivant à Bobo-Dioulasso

Le Président malien, Ibrahim Boubacar Keïta dit IBK a démissionné le 18 août 2020 à la suite d’un coup d’état opéré par l’armée. Ce départ du président est diversement apprécié à Bobo-Dioulasso ou vivent plus de 320 000 ressortissants maliens. Si certains de ces Maliens n’ont pas voulu s’exprimer sur la situation que vit leur pays, d’autres, par contre, trouvent que le départ par la force de IBK était prévisible.

Lassina Togola : « Nous souhaitons que la Transition ne dure pas ». Nous remercions Dieu pour ce changement intervenu le 18 août 2020 au Mali. Il faut souligner que depuis la dernière élection présidentielle jusqu’à ce jour, le peuple malien n’a jamais adopté le Président, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK). Le coup de force qui est arrivé était prévisible parce que les Maliens vivaient une situation intenable. Maintenant, nous souhaitons que les Maliens se comprennent et forment un gouvernement consensuel. Nous souhaitons également que la transition ne dure pas et qu’il n’y ait pas de dégâts car les dégâts retardent le pays. Je crois qu’avec les conseils avisés des uns et des autres, nous aurons ce qui est bon pour le Mali et notre pays pourra repartir de bons pieds.


 

Mohamed Yatara : « Ce qui est arrivé à IBK était prévisible ». Nous avons toujours contesté le pouvoir d’Ibrahim Boubacar Keïta parce qu’il n’était pas démocratique. Si on choisit la voie de la démocratie, il est bon de continuer sur cette voie. On ne peut pas jouer au jeu de cache-cache avec la démocratie. Ce qui est arrivé à IBK était prévisible. Nous souhaitons maintenant que la transition soit de courte durée et qu’elle soit dirigée par les civils. Les militaires peuvent y figurer, mais pas en grand nombre. Nous invitons les autorités religieuses et coutumières à s’impliquer pour continuer le combat afin que le Mali amorce un nouveau départ.


Djénéba Edwige Ouattara : « Nous demandons la libération de Soumaïla Cissé ».
Ce qui est arrivé au Mali était prévisible. Les Maliens souffrent, tout le monde souffre et il fallait un changement. La population doit être sereine et attendre ce que va dire l’armée. Le coup d’Etat est condamnable, mais il le fallait car le peuple malien souffrait énormément. Si le président avait écouté son peuple, nous n’en serons pas à là. Les militaires ont fait leur devoir et il n’y a pas eu de bain de sang. En 1991 j’étais au Mali et j’ai vu ce qui s’est passé. C’est pour éviter un bain de sang que le président IBK a été arrêté. Je suis convaincue que les militaires ne veulent pas le pouvoir, sinon ils allaient réagir un peu plus tôt. Nous voulons la libération de Soumaïla Cissé car IBK a dit qu’il est bel et bien vivant et il en sait quelque chose. Si Soumaïla Cissé était là, tout cela n’allait pas arriver. Tout le monde a besoin de lui. Nous espérons que tout va bien se passer et que la population ait foi. Nous remercions l’iman Dicko et les militaires qui ont fait leur devoir.


Souleymane Soumahoro : « Il faut des élections ouvertes à tous les Maliens ».
La mauvaise gouvernance, la corruption ou la situation sécuritaire sont, entre autres, les raisons qui sont à l’origine de ce que nous avons vécu le 18 août à Bamako. Le président a été averti sur ces maux mais il n’a pas voulu écouter son peuple. Le gouvernement se résumait à sa famille. Et ça ne pouvait pas aller. Il a eu des mouvements de contestation un peu partout et IBK a fait la sourde oreille. La démocratie n’est pas une affaire de famille, mais une affaire d’Etat. En démocratie, il faut tenir compte des préoccupations de la population. Le Mali allait dans le gouffre et il fallait nécessairement corriger les choses. Les militaires sont venus pour le peuple malien et nous les soutenons jusqu’au bout. La nouvelle équipe qui va venir doit tenir compte de la bonne gouvernance et tenir compte des préoccupations des populations. Il faut s’organiser pour aller à des élections ouvertes à tout le monde sans exception afin que le Mali retrouve une nouvelle vie.

Propos recueillis par
Adaman DRABO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.