Sophie Pétronin, ex-otage française « Le docteur Elliot est serein et sain d’esprit »

Plusieurs otages internationaux sont encore en captivité au Sahel, selon l’ex-otage française, Sophie Pétronin, libérée le vendredi 9 octobre dernier au Mali. Parmi eux, l’Australien Arthur Kenneth Elliot (86 ans) enlevé en 2016 à Djibo dans la région du Sahel.

Après sa libération le vendredi 9 octobre 2020 des mains des terroristes dans le Sahel, la française, Sophie Pétronin donne des nouvelles de plusieurs otages avec qui elle a partagé sa captivité.
De ceux-là est l’Australien, Dr Arthur Kenneth Elliot avec qui elle a passé un peu plus de deux mois, au tout début de sa captivité. Sophie Pétronin le décrit comme serein, sain d’esprit et relativement en bonne santé malgré son âge.
De ses semaines passées avec le chirurgien australien, âgé aujourd’hui de 86 ans, elle se souvient de longues balades dans le sable autour du campement. Un rituel immuable, chaque jour à 16h. Pas de garde pour les surveiller, de toute façon « on était perdus à plus de 20 kilomètres du premier puits », raconte Sophie Pétronin.
Pas question de s’échapper, ce n’était pas l’intention du Dr Elliot. Selon elle, ils ont parlé de tout et de rien, de leurs activités humanitaires.
Elle, à Gao, auprès des enfants en situation de malnutrition, lui, au Burkina Faso, où il œuvrait aux côtés de son épouse dans une clinique à Djibo dans la province du Soum.
Cet octogénaire avait été enlevé avec sa femme en 2016 dans la région du Sahel, du Burkina Faso par le groupe Ansar Dine, une branche d’al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI).
Le couple avait ouvert une clinique il y a plus de 30 ans à Djibo.
Quelques semaines après l’enlèvement, sa femme avait été relâchée au Niger, mais Jocelyne Elliot n’a à ce jour aucune nouvelle de son mari.
Le dernier signe de vie du Dr Elliott remonte au 2 juillet 2017, quand AQMI a diffusé une vidéo de six otages dans laquelle le chirurgien apparaissait, les traits tirés.

TOE Jean-Marie
Source : rfi.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.