CEDEAO : La Guinée juge inopportune la nomination d’un envoyé spécial pour la transition

La Guinée a envoyé une lettre, le 8 novembre 2021, au  président ghanéen,  Nana Akufo-Addo , président en exercice de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao). Dans cette correspondance,  la Guinée juge inopportune la décision des Etats ouest-africains de nommer un envoyé spécial pour la transition en cours dans ce pays, où des militaires ont pris le pouvoir le 5 septembre dernier. En effet, les dirigeants de la Cédéao ont nommé Mohamed Ibn Chambas envoyé spécial de leur organisation pour la Guinée, à l’issue de leur sommet tenu  dimanche  7 novembre à Accra. Ils ont réitéré la nécessité d’organiser les élections dans un délai de six mois et insisté sur « l’urgence de libérer » le président déchu Alpha Condé, 83 ans, en résidence surveillée depuis le coup d’Etat.

Source : AFP

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.