CEDEAO : La Guinée juge inopportune la nomination d’un envoyé spécial pour la transition

La Guinée a envoyé une lettre, le 8 novembre 2021, au  président ghanéen,  Nana Akufo-Addo , président en exercice de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao). Dans cette correspondance,  la Guinée juge inopportune la décision des Etats ouest-africains de nommer un envoyé spécial pour la transition en cours dans ce pays, où des militaires ont pris le pouvoir le 5 septembre dernier. En effet, les dirigeants de la Cédéao ont nommé Mohamed Ibn Chambas envoyé spécial de leur organisation pour la Guinée, à l’issue de leur sommet tenu  dimanche  7 novembre à Accra. Ils ont réitéré la nécessité d’organiser les élections dans un délai de six mois et insisté sur « l’urgence de libérer » le président déchu Alpha Condé, 83 ans, en résidence surveillée depuis le coup d’Etat.

Source : AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.