Mise en œuvre du PNDES II: La BOAD veut accompagner le Burkina

Serges Ekué, président de la BOAD : « La notation passe ainsi de perspective négative à perspective stable ».

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience, le jeudi 18 novembre 2021 à Ouaga-dougou, le président de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD), Serges Ekué. L’hôte du jour a dit être venu présenter ses condoléances au président du Faso et au peuple burkinabè à la suite de l’attaque d’Inata. « Nous sommes venus d’abord marquer notre solidarité au président du Faso et au peuple burkinabè qui traversent des moments difficiles. Nous avons abordé d’autres questions dont celle de l’augmentation de notre capital », a-t-il confié.

A en croire le président de la BOAD, l’augmentation du capital de l’institution qu’il préside sera un moyen qui va permettre à la BOAD d’augmenter très largement sa capacité de financement dans la zone et singulièrement sa capacité à accompagner le Plan national de dévelop-pement économique et social (PNDES). Lors de l’audience, M. Ekué a dit avoir partagé avec le président du Faso de « bonnes nouvelles ».

Il s’agit, selon ses dires, de la notation de la BOAD par l’agence de notation Fitch. Selon le président Ekué, « cette reconduction est la reconnaissance sur le plan international, de la qualité de la gouvernance de l’institu-tion, de la bonne exécution de ses missions au service du développement de la sous-région». En retour, a-t-il confié, la BOAD a reçu les encouragements et les conseils du président Kaboré.

Emmanuel BICABA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.