Blocus du convoi militaire français à Kaya : Le message du gouvernement aux manifestants

« Le gouvernement dit de vous dire que l’armée française repliera tout de suite. Elle ne dormira pas cette nuit ici. Elle quittera même le territoire national », a annoncé le gouverneur de la région du nord sous les acclamations de la foule.

Ainsi, les manifestants ont exigé que le gouverneur, Casimir Segueda, reste jusqu’à ce que le convoi  reparte. Aux environ de  15heures deux blindés ont pris  la tête du convoi français.

Les FDS burkinabè se sont repositionnés pour les escorter jusqu’à Ouagadougou

 

E.S

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.