Taanli 2: Une centaine de terroristes neutralisée dans l’opération conjointe Burkina -Niger  (communiqué)

Le matériel saisi a été détruit

Les armées nationales du Burkina et du Niger ont mené une opération conjointe du 25 au 9 décembre 2021 sur une superficie totale de 24 624 kilomètres carrés. L’opération dénommée Taanli 2  a permis de neutraliser une centaine de terroriste a indiqué un communiqué de l’Etat-major général des armées.

L’objectif principal était « de mettre hors d’état de nuire les terroristes, démanteler leurs bases logistiques et zones de refuges et rassurer les populations dans la bande frontalière comprise dans la zone d’opération », selon l’état-Major général des armées dans son communiqué.

La zone d’opération est un polygone qui prend en compte plusieurs localités situées de part et d’autre de la frontière entre le Burkina et le Niger. Elle s’étend sur une superficie de 24 624 kilomètres carrés.

Cette operation a donc permis la neutralisation d’une centaine de terroristes. Des armes, des munitions saisies, des moyens de communication, du carburant ont été saisis.

L’opération Taanli 3 a été annoncée pour consolider les résultats des opérations passées.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.