Editions Sidwaya : Le siège régional du Centre-Est inauguré

Le siège régional des Editions Sidwaya à Tenkodogo du Centre-Est a été inauguré ce jeudi 16 décembre 2021 en présence du ministre en charge de la transition Energétique, Bachir Ismaël Ouédraogo, représentant le Ministre de la communication, des Relations avec le parlement, de la Culture et du Tourisme, président de la cérémonie.

Dans le souci de se rapprocher davantage de ses lecteurs, et d’affirmer le rôle de média de proximité dans la promotion et la consolidation de la paix sociale, il a été créé depuis 2010, le service régional du centre-Est des Editions Sidwaya. Aussi, dans le but d’améliorer les conditions de travail des agents pour l’atteinte de ses objectifs, les Editions Sidwaya se sont engagées dans l’érection d’un bâtiment à Tendokogo pour abriter son siège régional. Ce siège a été inauguré ce jeudi 16 décembre 2021.

Selon le ministre en charge de la Transition Energétique, Bachir Ismaël Ouédraogo, représentant le Ministre en charge de la communication, l’inauguration du siège des Editions Sidwaya se tient sous le signe de la déconcentration opérationnelle dans un contexte marqué par un paysage médiatique totalement ouvert à la concurrence. « L’évènement qui nous réunit est placé sous le sceau dérogatoire des médias publics et implique de nouvelles méthodes de travail et l’enjeu est capital pour les Editions Sidwaya », a indiqué le ministre. En effet, pour lui, cela passe nécessairement par un meilleur maillage spatial du territoire national et une déconcentration bien pensée des Editions Sidwaya. Il a, de ce fait, souligné que cette nouvelle donne commande qu’au-delà du défi de la gestion, « le journal de tous les Burkinabè » fasse preuve d’imagination, de créativité et d’innovation dans son contenu. Il s’agit, d’une part, a-t-il dit, de conserver sa place de leader au niveau national et d’autre part, de gagner au plan national et international, la bataille de la concurrence et de l’affirmation des valeurs socioculturelles dans un contexte de diversité culturelle et linguistique ouvert.

Il a affirmé que cette inauguration offre l’occasion à la ‘’Maison Commune’’ de mener la réflexion sur sa responsabilité dans ce contexte et de mobiliser des partenaires pour l’atteinte de ses objectifs. « Conscient de l’importance des médias de proximité, le gouvernement ne cesse de soutenir les Editions Sidwaya dans le cadre de la déconcentration, toute chose qui contribue à rapprocher davantage cette institution des populations qui ont un réel besoin d’informations », a-t-il notifié. Il a, par ailleurs, rassuré que le gouvernement jouera pleinement sa partition pour permettre aux Editions Sidwaya d’atteindre ses ambitions et ses objectifs stratégiques.

Le Directeur général des Editions Sidwaya, Mahamadi Tiégna a pour sa part, indiqué que cette inauguration se tient sous le double signe du rôle de Sidwaya dans le maintien et la consolidation des acquis démocratiques, de la paix sociale et de son expansion en tant qu’établissement public appelé à s’autonomiser. Il a affirmé que le coût global des trois infrastructures s’élève à un peu plus d’un milliard de France CFA. Pour lui, ce bâtiment, tout comme celui de Koupela et de Dori concrétise le vœu très cher des travailleurs des Editions Sidwaya d’avoir un cadre approprié de travail.  Selon lui, ce joyau rapprochera davantage l’institution des populations du Centre-Est. Au cours de cette cérémonie d’inauguration, le chef de service régional de Sidwaya, Bougnan Naon a été récompensé pour service rendu. En rappel, M. Naon qui va faire valoir ses droits à la retraite en fin décembre, a servi à Sidwaya pendant 37ans dont 11 ans à Tenkodogo.

Wamini Micheline OUEDRAOGO

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.