Vœux 2022 des acteurs culturels

Ouahabou  Bara, ex-Directeur général du BBDA

 

Ouahabou  Bara, ex-Directeur général du BBDA

Je souhaite la paix pour le Burkina Faso et surtout la mise en œuvre du projet Renforcement de la filière musique au Burkina Faso et dans les pays de l’espace UEMOA. Un projet proposé en 2019 et qui sera entièrement financé par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) de 2022 à 2024. Que ce projet puisse contribuer un tant soit peu à la lutte contre la radicalisation de notre jeunesse.

Madess, artiste-musicien et promoteur des Marley d’or

Pour l’année 2022, je souhaite beaucoup de bonheur aux  Burkinabè d’ici et d’ailleurs. Beaucoup de paix et sécurité dans notre pays. Que les déplacés internes puissent retourner chez eux. C’est véritablement notre priorité au Burkina Faso. Beaucoup de courage à nos FDS et VDP avec qui nous devons  continuer à collaborer. A nos autorités, je leur souhaite beaucoup de courage, ce n’est pas facile. Mais cette guerre, on  finira par la gagner. Merci à Sidwaya Internet qui fait beaucoup pour la culture made in Burkina Faso. Meilleurs vœux à tous. Que Dieu bénisse notre beau pays, le Burkina Faso !

Awa Melone, artiste-musicienne

Je viens par ce message souhaiter une bonne et heureuse 2022 à tout le Burkina Faso et à toute l’Afrique entière. Je souhaite également une merveilleuse année à tous mes fans, à tous ceux qui de près ou de loin me poussent à aller de l’avant. Que ce nouvel an nous ramène la paix et la quiétude. Que Dieu assiste nos FDS et accueille dans son paradis éternel les âmes de tous ceux qui sont tombés sur le champ de bataille. Vive le Burkina Faso, que nous bénisse !

            Bamos Théo, artiste-musicien et promoteur des Pingr Kuni

Le comité d’organisation des trophées de la paix ’’ Pingr Kuni’’, par ma voix, souhaite la paix pour le Burkina Faso et la santé pour chacun de  nous. Avec  la paix, chacun peut vaquer à ses occupations, initier des projets sociaux et promouvoir  le vivre-ensemble. Bonne année 2022 à tous et vive le Burkina Faso !

 

Alassane Kéré

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.