Décès  d’Amadou Soumahoro : le président ivoirien  déplore la perte  « d’un fidèle compagnon, un ami loyal et dévoué »

La Côte d’Ivoire vient encore de perdre l’un de ses hauts cadres après le décès des Premiers ministres Amadou Gon Coulibaly et Hamed Bakayoko. Le samedi 7 mai 2022, le président de l’Assemblée nationale ivoirienne Amadou Soumahoro est décédé à l’âge de 68 ans. Selon Africanews, il était l’un des quatre membres fondateurs du parti du Rassemblement des Républicains RDR en 1994, parti historique du chef de l’état ivoirien Alassane Ouattara. Dans un communiqué, le président ivoirien a déploré la perte de « un fidèle compagnon, un ami loyal et dévoué ».Elu président de l’Assemblée nationale ivoirienne depuis mars 2019, Amadou Soumahoro était malade et faisait de longs séjours à l’étranger pour des soins. Diplômé de l’Institut des Relations Economiques Internationales de Paris (1979), avec une spécialité en commerce international, Amadou Soumahoro avait été plusieurs fois ministre, du Commerce extérieur en 2002 puis du Commerce entre 2003 et 2005 dans un gouvernement d’union sous la présidence de Laurent Gbagbo.

AK

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.