Remise de vivres de la CEDEAO au Burkina : Le gouvernement fait une mise au point.

Le gouvernement burkinabè a emprunté des vivres à la CEDEAO remboursable en mars 2023. Le Burkina a reçu officiellement le vendredi 17 juin 2022 ce prêt en vivres estime à environ 6 500 tonnes pour un besoin exprime de 10 000 tonnes. Cette demande du gouvernement burkinabè a fait réagir plus d’un. C’est pourquoi, dans un communiqué datant de ce samedi 18 juin 2022, le gouvernement a fait des mises au point suite à ces vives polémiques.

Sidwaya.info

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.