Tennis : La Kenyane Angella Okutoyi sur les traces de Serena Williams  

 

Grand pays de champions en athlétisme, le Kenya est rayonne également à l’international grâce sa jeune joueuse de tennis, Angella Okutoyi, âgée de 18 ans.

Selon l’AFP, elle est déjà surnommée « Serena d’Afrique » pour ses performances à l’Open d’Australie et à Roland-Garros. En février dernier, à l’Open d’Australie, Angella Okutoyi, 17 ans, est devenue la première Kényane à remporter un match d’un tournoi juniors du Grand Chelem.

Cette future star du tennis- 61e rang mondial- entend continuer à briller dans le tournoi juniors de Wimbledon, prévu dans une semaine. « Disputer un tournoi du Grand Chelem, qui a toujours été un rêve pour moi, a été une bonne expérience et une bonne leçon aussi », estime-t-elle avant de fouler le célèbre gazon londonien. « Wimbledon est un grand tournoi. Mon objectif sera de faire mieux qu’en Australie et en France. Et si je peux gagner le tournoi, pourquoi pas ? », dit-elle.

AK

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.