Fête nationale italienne

L’Ambassade d’Italie au Burkina Faso a célébré la fête nationale italienne, le lundi 3 juin 2019 à Ouagadougou.

Au lendemain de la seconde guerre mondiale, précisément le 2 juin 1946, le peuple italien adoptait la forme républicaine au lieu de la monarchie, lors d’un référendum. Dès lors, le 2 juin constitue une fête nationale pour l’Italie. Pour l’année 2019, l’ambassade d’Italie au Burkina Faso a célébré l’événement, le lundi 3 juin dernier à Ouagadougou. Au cours de cette cérémonie, l’ambassadeur d’Italie au Burkina Faso, Andrea Romussi, est revenu sur les grands points de coopération entre son pays et celui des Hommes intègres. Il dit placer cette célébration sous le signe du renforcement des relations bilatérales entre les deux pays amis depuis 50 ans. Ces relations sont déjà excellentes, a-t-il signifié, mais doivent être renforcées à tous les niveaux : politique, économique, commercial et culturel, à travers des programmes bien ficelés. «Le but de ma mission, c’est d’intensifier les rapports traditionnels d’amitié et de collaboration entre nos peuples, et les transformer en un partenariat structuré. Les bases pour faire cela sont excellentes : en Italie, réside la plus grande communauté burkinabè en termes d’importance en Europe, soit 50 000 Burkinabè, tout à fait intégrés, qui contribuent par leur engagement au développement économique, social et humain de l’Italie», a souligné le diplomate italien. Il a remercié le Burkina Faso. Par ailleurs, M. Romussi a rassuré du soutien de l’Italie au pays des Hommes intègres dans le domaine de la sécurité. Aujourd’hui au Burkina Faso, a-t-il relevé, c’est le défi sécuritaire qui préoccupe, et qui pourra être relevé, grâce à une action unitaire du gouvernement et du peuple burkinabè. Le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Harouna Kaboré, a représenté le gouvernement à cette cérémonie. «Vous savez que le plus grand nombre des Burkinabè vivant en Europe réside en Italie. Il était donc de bon ton que nous puissions participer à cette fête», a-t-il mentionné. Il a salué l’excellence des relations entre les deux pays. Cela se traduit, selon lui, par un certain nombre d’actions et d’activités de coopération sur le plan économique et commercial. A l’entendre, l’Italie est un pays fournisseur de nombreux services et équipements pour le Burkina Faso. «Nous envisageons renforcer notre coopération en industrialisation, puisse que l’Italie est un pays très avancé sur ces préoccupations», a fait savoir le ministre.

Kowoma Marc DOH
kowomadoh@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.