Foire internationale de Bobo : Huit jours pour promouvoir les produits agroalimentaires

La coupure du ruban qui ouvre officiellement les portes de la FIBO, acte 8.

Le haut-commissaire de la province du Houet, Lamine Soulama, représentant le Premier ministre et le gouverneur de la région des hauts-Bassins, a officiellement lancé les activités de la VIIIe édition de la foire internationale de Bobo-Dioulasso (FIBO), le samedi 20 mars 2021. Cette édition est placée sous le thème « politique de normalisation, vecteur de conquête de marchés à l’exportation des produits agroalimentaires en Afrique ».

Les producteurs, transformateurs et commerçants des produits agroalimentaires des Hauts-Bassins, du Burkina, voire de la sous-région et de l’Afrique, exposent du 19 au 26 mars 2021 sur la place de la Semaine nationale de la culture (SNC) leurs savoirs-faire à l’occasion de la VIIIe biennale de la foire internationale de Bobo-Dioulasso. Les portes de ce rendez-vous des affaires leur ont été officiellement ouvertes ce samedi 20 mars 2021. Pour être en phase avec la régionalisation et la mondialisation, les organisateurs de cette VIIIe foire internationale de Bobo-Dioulasso ont choisi de réfléchir au thème « Politique de normalisation, vecteur de conquête de marchés à l’exportation des produits agroalimentaires en Afrique ».

L’entrée des entreprises agricoles dans la mondialisation passe par leurs capacités de fabriquer des produits conformes aux normes internationales et acquérir des labels, a martelé le président du comité d’organisation de la FIBO 2021, l’abbé André Ouattarra. Cette politique de normalisation, poursuit le président du comité d’organisation, est un vecteur de conquête à l’exportation. « Et la concurrence impose un relèvement du niveau de qualité des produits exportés tout en se conformant aux normes imposées par le marché et les exigences en matière de protection de l’environnement » a dit l’abbé Ouattara. Un défi que la FIBO, acte 8, entend relever grâce à l’information, la sensibilisation et la formation des acteurs de toute la chaîne agricole, selon les confidences de l’homme d’Eglise.

Pour ce faire, le comité d’organisation a bénéficié du soutien et l’accompagnement de la commune de Bobo-Dioulasso qui a institutionnalisé en 2019 à la VIIe édition une subvention de 20 000 000 FCFA à chaque édition de la FIBO. A Bobo-Dioulasso, capitale

Les officiels ont fait un tour dans les stands d’exposition après la cérémonie d’ouverture.

économique et culturelle, la FIBO, aux dires du maire de la cité de Sya, Fabéré Bouraima Sanou, est aussi un évènement important au même titre que la Semaine internationale de la culture (SNC) de la ville de Bobo-Dioulasso qui accompagne la production, la transformation et la commercialisation des produits agricoalimentaires.

La normalisation des produits à l’ordre du jour

C’est pourquoi, convaincu de l’apport au développement de la ville de Bobo-Dioulasso, le conseil municipal, n’a pas hésité à mettre la main à la poche pour accompagner l’organisation de cette foire. Tout comme la commune, le conseil régional, à travers son président, Célestin B. Koussoubé, par ailleurs coparrain de la VIIIe édition, a contribué à hauteur de 10 000 000 FCFA pour la tenue de la FIBO 2021. Pour tout couronner, le représentant du Premier ministre Lamine Soulama, a rassuré l’abbé André Ouattara du soutien du gouvernement pour la réussite de ce rendez-vous du monde rural, des industriels et des commerçants des produits agricoles.

Dans un contexte de la pandémie à coronavirus, le comité d’organisation dit avoir pris toutes les dispositions pour le respect des mesures- barrières édictées pour limiter la propagation de cette maladie qui a eu raison de nombreux évènements importants au Burkina depuis son apparition en mars 2019. En rappel, initiée en 2007 par le Groupe de recherche et d’action sur le développement intégré (GRADI) et de l’agence OFIS (organisation forum interservices), la FIBO fait la promotion des produits agroalimentaires et des technologies de transformation.

Kamélé FAYAMA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.