Aide à l’enfance : L’association Yidampain offre des vivres à des jeunes autistes

Les associations Yidampain et ABAPE sont désormais partenaires dans la prise en charge des enfants victimes d’autisme

L’association Yidampain a fait don de vivres, le jeudi 10 mars 2022 à Ouagadougou, au Centre de prise en charge éducative pour les enfants autistes et déficients intellectuels.

 Pour le  lancement de ses activités au Burkina Faso, l’association Yidampain a choisi de faire un don de vivres au Centre de prise en charge éducative pour les enfants autistes et déficients intellectuels. Un cadre de formation créé par l’association burkinabè d’accompagnement psychologique et d’aide à l’enfance(ABAPE) pour venir en aide aux enfants victimes d’autisme.

D’une valeur de 400 000 F CFA, le don est composé de riz, de spaghetti, de mais, d’huile. Selon la présidente de l’association Yidampain, Dakene Yidampain Dembélé, ce gest-au-delà d’une contribution au bien-être des 110 enfants du centre- est un encouragement des encadreurs de l’école. « Contrairement aux idées reçues, l’autisme n’est pas une maladie mentale, mais une déficience », a-t-elle affirmé, en déplorant : « En Afrique et même dans certaines localités d’autres continents, la méconnaissance de l’autisme perdure et est considéré comme une maladie liée au surnaturel, à l’ensorcellement ».

Reconnaissant à l’association Yidampain pour ses cadeaux, le coordonnateur de l’établissement scolaire, Boukari Pamtaba, a fait savoir que le centre de prise en charge s’occupe des enfants rejetés par la société.

Crée en 2020, l’association Yidampain intervient dans plusieurs domaines liés à la santé, l’éducation, la promotion des jeunes filles et des femmes. Ses objectifs sont, entre autres, contribuer à l’accès aux soins de santé des communautés vulnérables par des appuis en produits et matériel sanitaire ; promouvoir l’éducation des filles par leur accès et leur maintien en salle de classe.

 

Alassane KERE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.