Journée mondiale de la prévention de la noyade : des exercices de sauvetage menés au barrage n°2

La Fédération burkinabè de sauvetage (FBS) a organisé, le lundi 25 juillet 2022, au barrage n°2 de Tanghin à Ouagadougou, des séances de sensibilisation sur les techniques de sauvetage pour marquer la célébration de la Journée mondiale de la prévention de la noyade.

Le ministre en charge la solidarité nationale, Lazare Zoungrana : « c’est souvent regrettable de perdre des vies humaines par noyade ».

Personne ne doit mourir par noyade au Burkina Faso. C’est le souhait du secrétaire général de la Fédération burkinabè de sauvetage (FBS), Laurent Compaoré, car, au moins 1 000 décès sont enregistrés par an pour cause de noyade. Placée sous le thème national : « Une Afrique unie pour stopper la noyade », la célébration de la Journée mondiale de la prévention de la noyade a été organisée par les sauveteurs du Burkina réunis au sein de la Fédération burkinabè de sauvetage(FBS), le lundi 25 juillet 2022, au niveau du barrage n°2 de Tanghin à Ouagadougou. Elle a été placée sous le parrainage du ministre de la Solidarité nationale et de l’Action humanitaire, Lazare Zoungrana.

Près d’une cinquantaine de sauveteurs ont participé à cette activité. Des séances de simulations de sauvetage par noyade, de nage libre… ont été organisées par les sauveteurs de la province du Kadiogo. La Journée mondiale de prévention de la noyade, proclamée en vertu de la adoptée par l’Assemblée générale des Nations unies en avril 2021, est célébrée le 25 juillet de chaque année. Le ministre Zoungrana a félicité les organisateurs et les a encouragés à persévérer davantage afin de sauver des vies à travers tout le pays. « Je salue cette belle initiative de la FBS qui pose la problématique des cas de noyade constatés dans notre pays, mais surtout nous interpelle sur notre responsabilité face à ces cas qui sont cause de décès. Par ce geste, vous mettez l’opportunité d’adhérer à une cause noble, d’encourager les membres de la FBS et de féliciter tous les acteurs de la prévention de la noyade pour leur initiative et leur action de sauvetage », a-t-il indiqué. Selon le président de la FBS, Madi Compaoré, cette journée instaurée par l’ONU est célébrée aussi par le Burkina à travers sa structure afin de réduire de façon considérable les cas de décès causés par noyade.

« Nous voulons rester vraiment très vigilants pour protéger les enfants pendant la saison pluvieuse et éviter l’accès des eaux des barrages et de marigots à ces enfants », a-t-il souligné. Il a ajouté que cette journée sera l’occasion pour leur structure de sensibiliser les populations aux dangers de la noyade. Des activités sont organisées afin d’apprendre aux enfants à nager. Le président de la FBS a invité les autorités de la commune de Ouagadougou à clôturer les barrages de Tanghin (Ouagadougou) avec des grilles. La FDS est une fédération sportive reconnue par le ministère en charge des sports. Elle est membre de la Fédération internationale de sauvetage (FIS).

Issiaka DRABO

Hadéja KEITA (Stagiaires)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.