Génie militaire : face au défi sécuritaire, Nategwendé Ghislain Yoni, le nouveau chef de corps, déterminé à « construire, détruire et servir »

Le nouveau chef de corps du bataillon du génie militaire : "le commandant Yoni s’engage à continuer sur la voie de l’honneur tracée par ses devanciers"

Le nouveau chef de corps du bataillon du génie militaire, le commandant Ghislain Nategwendé Yoni a pris fonction ce mercredi 17 août 2022.

Fidèle à la devise du génie militaire « souvent construire, parfois détruire, toujours servir », le nouveau patron est engagé à mettre ce savoir faire au service des principaux défis sécuritaires du pays.

Le commandant Yoni aux éléments du génie militaire: « Je vous invite à rester mobilisés, chacun dans sa fonction, pour les batailles futures ».

« Face au contexte de crise sécuritaire, le génie militaire est plus que jamais sollicité pour exercer ce qui relève du cœur de son métier, à savoir le déminage des axes, le rétablissement des itinéraires, la fortification des emprises militaires et des bâtiments administratifs », a-t-il soutenu.

Ainsi, le commandant Yoni s’engage à continuer sur la voie de l’honneur tracée par ses devanciers afin d’apporter également sa contribution de sorte à être pour ses hommes, un frère d’arme et un chef exemplaire qui leur montrera à tout moment la voie du devoir et de l’honneur.

« Je serai pour vous un chef de tous les instants, je veillerai à vos intérêts matériels et moraux et ensemble nous honorerons le sacrifice de nos frères d’armes tombés pour porter haut le flambeau du génie et des forces armées nationales. Je vous invite à rester mobilisés, chacun dans sa fonction, pour les batailles futures », a-t-il lancé à ses hommes.

Il a aussi salué le mérite de son prédécesseur, le chef de bataillon Aristide Alira, pour avoir jeté les bases d’une restructuration du bataillon et engrangé en un temps relativement court de précieuses victoires. Aristide Alira appelé à servir au bataillon Badenya, son successeur Ghislain Yoni s’est engagé à sauvegarder et renforcer ses acquis pour le bien du service.

Le nouveau chef de corps du bataillon du génie militaire s’est engagé à sauvegarder et renforcer les acquis de son prédécesseur.

Avant sa nomination à la tête du génie militaire le 14 juillet 2022, le commandant Yoni a occupé des fonctions administratives et militaires au sein des forces armées nationales et participé à des missions internationales au Soudan (2014), au Mali (2016) et en Centrafrique (2021).

Fabé Mamadou OUATTARA


 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.