20e congrès du Parti communiste chinois : Xi Jinping appelle à surmonter les défis planétaires

Ce sont près de 2300 délégués qui participent au 20 congrès du PCC

Le 20e congrès du Parti communiste chinois (PCC) s’est ouvert le dimanche 16 octobre 2022, au grand palais du peuple, à Pékin, en présence du président Xi Jinping et d’autres dignitaires de l’empire du milieu comme l’ancien chef d’Etat, Hu Jintao, et l’ancien Premier ministre Wen Jiabao. Tout en édictant les principes majeurs de l’édification intégrale d’une Chine socialiste moderne, Xi Jinping a appelé à la promotion du développement commun à travers le monde.

Le Parti communiste chinois (PCC) doit se maintenir et se renforcer pour faire rayonner la voie du socialisme à la chinoise. Tel est la substance du message livré par le président chinois, Xi Jinping, à l’ouverture des travaux du 20e congrès du PCC, le dimanche 16 octobre 2022, à Pékin, la capitale. « Dans notre marche en avant, nous devons nous tenir aux principes importants qui sont les suivants : maintenir et renforcer la direction du Parti sur tous les plans, persévérer dans la voie du socialisme à la chinoise, rester fidèle au concept de développement centré sur le peuple, approfondir la réforme et l’ouverture, et faire rayonner un esprit de lutte », a-t-il déclaré. Pour le président chinois, l’avenir s’annonce radieux pour la nation, mais le chemin à parcourir est encore long. C’est pourquoi il a invité les membres du PCC à redoubler de vigilance contre tous les risques même en temps de paix, à penser à toutes les éventualités, à prendre toutes les précautions nécessaires, et à se préparer à affronter les rudes épreuves qui se succéderont telles des tempêtes. « Nous devons continuer à aller de l’avant malgré les pressions et les difficultés, coordonner le développement et la sécurité, déployer de grands efforts pour surmonter, dans notre marche en avant, les difficultés et les défis de toutes sortes, et ouvrir de nouveaux horizons à notre développement grâce à notre lutte opiniâtre », a-t-il souligné.

A cet effet, le président Xi Jinping a laissé entendre que l’éducation, les sciences et technologies seront mises à contribution pour impulser les efforts de modernisations de la Chine. « Nous devons, en continuant à considérer les sciences et technologies comme premières forces productives, les compétences comme première ressource et l’innovation comme première force motrice, conduire en profondeur la stratégie de renouveau national par les sciences et l’éducation, la stratégie de redressement du pays par l’émergence de talents et la stratégie de développement par l’innovation, explorer des pistes et domaines nouveaux en matière de développement et créer sans cesse de nouveaux moteurs et avantages de développement », a soutenu M. Xi.

 

Le président chinois Xi Jinping : « Le développement de qualité est une tâche prioritaire de l’édification intégrale d’un pays socialiste moderne. »

L’innovation, une position centrale

Sur cette lancée, la Chine, a-t-il dit, va accélérer la mise en place d’un système éducatif de haute qualité, promouvoir une éducation permettant d’assurer le développement des élèves sur tous les plans, et favoriser l’égalité des chances en matière d’éducation. Le président chinois a précisé que le système d’innovation scientifique et technologique sera amélioré. « L’innovation doit occuper une position centrale dans l’entreprise de modernisation de la Chine, et un écosystème d’innovation ouvert et mondialement compétitif sera créé », a-t-il martelé.

A propos de Taïwan, le président Xi Jinping a relevé que le PCC va poursuivre l’application de sa stratégie générale visant à résoudre la question dans la nouvelle ère et faire avancer résolument la grande cause de la réunification de la patrie.

En tant que deuxième puissance économique mondiale, Xi Jinping a fait savoir que la Chine à promouvoir une communauté de destin pour l’humanité. « La Chine poursuit depuis toujours une politique extérieure ayant pour but la préservation de la paix mondiale et la promotion du développement commun », a-t-il rappelé. Tous les pays du monde, selon lui, sont appelés à faire rayonner les valeurs communes à toute l’humanité que sont la paix, le développement, l’équité, la justice, la démocratie et la liberté, et à favoriser la compréhension mutuelle et le rapprochement des peuples. « Surmontons ensemble des défis planétaires de toutes sortes », a suggéré le président chinois.

Une synthèse de

Karim BADOLO

Source : Xinhua

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.