COP27 : L’Égypte accueille deux initiatives vertes saoudiennes

Le prince héritier, Mohammed ben Salmane, a lancé les deux initiatives vertes pour renforcer l'action environnementale de l'Arabie saoudite, conformément à la Vision 2030 du Royaume.

Le royaume d’Arabie Saoudite organise les 11 et 12 novembre 2022 le Forum de l’initiative verte saoudienne (SGI) et le sommet de l’Initiative verte du Moyen-Orient (MGI) le 7 novembre autour du thème « de l’ambition à l’action ». Des rencontres qui se tiennent en tandem avec la COP27 qui se déroule actuellement à Charm-el Cheikh en Égypte.

Le sommet de l’Initiative verte du Moyen-Orient (MGI) et le Forum de l’initiative verte saoudienne (SGI) sont deux projets majeurs portés par le royaume d’Arabie Saoudite pour faire avance les ambitions climatiques mondiales.

Le MGI s’est ouvert le 7 novembre 2022 et le SGI, les 11 et 12 novembre sur le thème « de l’ambition à l’action ». Le Prince héritier, Premier ministre et Président du Comité supérieur de l’Initiative verte saoudienne Mohammed ben Salmane, s’est réjoui du fait les deux initiatives se tiennent au même moment que la COP27 en Égypte.

« Je tiens à remercier Son Excellence le Président Abdel Fattah El-Sisi et le gouvernement égyptien pour avoir accepté d’accueillir le Sommet MGI et le Forum SGI en Égypte cette année. Nous les organisons en tandem avec la COP27, un événement réunissant des nations du monde entier sous un même toit, pour faire avancer les ambitions climatiques mondiales en inspirant une activité conjointe aux niveaux local, régional et international », a déclaré le Prince héritier.

Mohammed ben Salmane a indiqué que leur partenariat avec l’Égypte reflète une conviction partagée dans l’importance d’une action collaborative pour relever les défis environnementaux et climatiques auxquels la région et le monde sont confrontés aujourd’hui.

S’appuyant sur le succès du Sommet inaugural, qui s’est tenu à Riyad l’année dernière, la deuxième édition du Sommet MGI se tient conjointement avec le Sommet mondial des dirigeants COP27, en partenariat avec l’Égypte.

Le Forum de l’initiative verte saoudienne (SGI) vise à catalyser l’action collective pour faire face aux défis climatiques qui affectent le monde entier.

Au cours de l’événement, le Royaume va mettra en lumière les principaux défis climatiques auxquels est confrontée la région du Moyen-Orient et celle de l’Afrique du Nord. En clair, il s’agit de faire en sorte que les priorités régionales soient placées sur la scène mondiale.

Le sommet MGI est une plate-forme régionale stratégique qui promeut la coopération transfrontalière, l’échange de connaissances et la discussion entre les chefs d’État, les ministres concernés et les décideurs politiques.

Ce sommet unique en son genre contribue à accélérer la transition vers une économie verte et à bâtir un avenir plus durable pour les générations futures.

Quant à la deuxième édition du Forum SGI, elle va réunir une élite d’experts du climat et de leaders d’opinion pour discuter des progrès réalisés vers la réalisation des objectifs climatiques annoncés par le Royaume l’année dernière.

Le thème du forum de cette année, « De l’ambition à l’action », reflète la détermination de l’Arabie saoudite à concrétiser ces objectifs en catalysant l’action collective pour faire face aux défis climatiques qui affectent le monde entier.

En rappel, MGI et SGI ont été lancés par Son Altesse Royale le Prince héritier en 2021 pour renforcer l’action environnementale de l’Arabie saoudite, conformément à la Vision 2030 du Royaume. Le lancement de MGI et SGI reflète également l’engagement du Royaume à faire progresser la santé publique et à améliorer le niveau de vie de ses citoyens et résidents.

Dans le cadre du SGI, le Royaume plantera 10 milliards d’arbres à travers le pays et désignera 30% des territoires terrestres et maritimes du pays comme zones protégées au cours des prochaines décennies.

En outre, l’Arabie saoudite s’est engagée à réduire les émissions de carbone de 278 millions de tonnes par an d’ici à 2030. Les objectifs nationaux contribuent à la réalisation des objectifs régionaux définis par le Royaume lors du sommet MGI.

Ceux-ci se concentrent sur la réduction des émissions régionales de carbone de plus de 10 % des contributions mondiales et la plantation de 50 milliards d’arbres dans la région dans le cadre du plus grand programme de reboisement au monde.

Une synthèse de

Karim BADOLO

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.