Direction générale du Trésor et de la Comptabilité publique Le directeur général et son adjointe installés

Le secrétaire général du ministère de l’Economie, des Finances et de la Prospective, Nicolas Kobiané, a présidé la cérémonie officielle d’installation du nouveau directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique, Bruno Raymond Bamouni et de son adjointe nouvellement nommée, Kadiatou Oulla/Paré, le jeudi 23 mars 2023, à Ouagadougou.

Le Conseil des ministres du jeudi 16 mars 2023 a nommé un nouveau Directeur général (DG), Bruno Raymond Bamouni et une nouvelle Directrice générale adjointe (DGA), Kadiatou Oulla/Paré à la Direction générale du Trésor et de la Comptabilité publique (DGTCP). Une semaine après leurs nominations, ils ont été officiellement installés, le jeudi 23 mars 2023, à Ouagadougou, lors d’une cérémonie présidée par le Secrétaire général (SG) du Ministère de l’Economie, des Finances et de la Prospective (MEFP), Nicolas Kobiané. Il a, d’entrée de jeu, salué la forte mobilisation du personnel de la DGTCP et d’autres structures en soutien à la nouvelle équipe dirigeante et en hommage à celle sortie. Il a félicité les nouveaux promus, « deux cadres chevronnés aux qualités exceptionnelles » qui, selon lui, doivent montrer le chemin à suivre à leurs collaborateurs et être à leur écoute. Nicolas Kobiané a invité les agents de la DGTCP à fédérer leurs énergies pour relever les défis avec le soutien de leur ministère de tutelle. A l’ancienne équipe directoriale, il a exprimé sa satisfaction pour la qualité du travail abattu, sous le leadership de Célestin Santéré Sanon, secondé par Aminata Semdé/Ouédraogo.

Des résultats satisfaisants

Les résultats satisfaisants (taux de performance de mise en œuvre des actions annuelles de plus de 100%, les cinq dernières années) obtenus par la DGTCP, une institution qui veille à la saine gestion des deniers publics, entre autres, sont à l’honneur de ses collaborateurs, a indiqué le SG du MEFP. Le nouveau DG du Trésor et de la Comptabilité publique a témoigné sa gratitude aux autorités et à la hiérarchie tout en sollicitant l’accompagnement des administrés de la DGTCP. La confiance placée en lui, a-t-il expliqué, relève d’une mission collective, certes, mais dépendante de l’engagement individuel de chacun des pensionnaires de la DGTCP.

« Nous n’allons pas trahir notre mission. Nous allons la remplir pleinement », a assuré M. Bamouni. Son adjointe a été également reconnaissante à ceux qui lui ont fait confiance. Mme Oulla s’est engagée à donner le meilleur d’elle-même, tout en saluant les mérites de ses devanciers. L’ancien DG du Trésor et de la Comptabilité publique a, d’emblée, remercié Dieu pour lui avoir permis de conduire les tâches dévolues. Après cinq années passées à la tête de la DGTCP, il s’est réjoui de sa gestion des deniers publics, de sa contribution à la viabilité du système financier national et la garantie du budget des collectivités territoriales. Quant à la DGA sortie, elle s’est dit aussi comblée des fruits du travail après plus de six ans de service à ce poste. Elle a recommandé la sagesse, la paix et la sécurité à l’endroit de ses successeurs afin qu’ils puissent travailler pour de bons résultats. Le chef de service des ressources humaines de la DGTCP, Ernest Kaboré, a souhaité la bienvenue à l’équipe entrée et bon vent à celle sortie tout en exprimant la détermination des agents de la DGTCP dans la quête permanente de l’excellence.

Boukary BONKOUNGOU

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.