Médias : le gouvernement burkinabè suspend Radio France Internationale (officiel)

Le gouvernement burkinabè a suspendu ce samedi 03 décembre 2022, jusqu’ à nouvel ordre, les programmes de Radio France Internationale (RFI) sur toute l’étendue du territoire, pour avoir évoqué une tentative de coup d’Etat au Burkina Faso et pour avoir diffusé les propos d’un leader terroriste menaçant les populations de ne pas s’enrôler dans les rangs des Volontaires pour la défense de la patrie (VDP).

Dans un communiqué datant de ce samedi 03 décembre 2022, le porte-parole du gouvernement, Jean Emmanuel Ouédraogo informe que le gouvernement a décidé de la suspension immédiate jusqu’à nouvel ordre, de la diffusion des programmes de Radio France Internationale sur toute l’étendue du territoire national

Il reproche à RFI d’avoir relayé, un message d’intimidation attribué à un chef terroriste et demandant aux populations de ne pas rejoindre la résistance populaire contre le terrorisme au sein des Volontaires pour la défense de la patrie (VDP).

Selon le porte-Parole, ce média contribue ainsi à une manœuvre désespérée des groupes terroristes en vue de dissuader les milliers de Burkinabè mobilisés pour la défense de la Patrie, ramant à contre-courant des actions en cours pour la restauration de l’intégrité de notre territoire

« Le gouvernement tient par ailleurs à réaffirmer à l’opinion nationale et internationale, son attachement à la liberté de presse et d’opinion, mais également au droit du public à l’information. Il invite cependant au respect des règles et principes édictés en la matière dans notre pays », a écrit encore Jean Emmanuel Ouédraogo.

Sidwaya.info

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.