Société Dafani SA : Un arrêt de travail pour réclamer de meilleures conditions de vie

Les travailleurs de la Societé Dafani SA basée à Orodara  observent depuis le jeudi 19 janvier 2023  un arrêt de travail   pour réclamer les meilleures  conditions de vie, de travail, et dénoncer les mauvais agissements de certains  de leurs premiers responsables  à leur égard.                              

Il se passe présentement un langage de sourd entre les travailleurs de l’usine Dafani SA et la direction générale. Regroupés par petits groupes sous des arbres dans la cour de l’usine dans la matinée de ce vendredi 20 janvier 2023, les travailleurs observent depuis le jeudi 19 janvier 2023 un arrêt de travail pour réclamer de meilleures conditions de vie de travail.

Aussi, ils dénoncent les mauvais agissements qu’ils disent subir de la part de certains de leurs responsables. Selon  un des travailleurs sous anonymat, la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, sont des lettres d’explications   adressées à 28 agents  qui n’ont pas pu participer le 26 décembre 2022  à l’opération de nettoyage  organisée au sein de l’usine. A l’entendre, l’information relative à cette opération d’assainissement ne leur avait  pas été notifiée par écrit mais de façon verbale. « La participation  à cette journée de salubrité était volontaire », a ajouté l’anonyme.

C’est suite au conseil de  discipline tenue dans la journée du jeudi 19  janvier 2023 de 10 heures à 18 heures sans un accord sur le sujet que les travailleurs ont décidé l’arrêt de toute activité pour une durée indéterminée.  Selon  lui, les  travailleurs  sont ouverts au dialogue  et sont   prêts à reprendre du service si leurs aspirations sont prises en compte par leur employeur. Approché  pour en savoir d’avantage sur la question, le  directeur général de Dafani S.A, Mamadou Coulibaly, a souhaité « éteindre le feu » avant toute communication.

 Apollinaire Kam

AIB/ Kénédougou

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.