Certificat de nationalité burkinabè : désormais traité et délivré en ligne sous format PDF

Le ministre de la Justice et des Droits humains chargé des Relations avec les institutions, Me Edasso Rodrigue Bayala a lancé officiellement la plateforme de demande, de traitement et de délivrance en ligne du certificat de nationalité burkinabè, le vendredi 7 juin 2024 à Ouagadougou.

Les demandes d’éta-blissement des certificats de nationalité burkinabè peuvent se faire désormais en ligne sur le site https://ecertificat-nationalité.gov.bf. La cérémonie du lancement officiel de la plateforme de demande, de traitement et de délivrance en ligne du certificat de nationalité s’est tenue, le vendredi 7 juin 2024, à Ouagadougou. Selon le directeur des systèmes d’information du ministère de la Justice et des Droits humains, Moustapha Compaoré, le module de demande en ligne se décline en plusieurs étapes. « C’est d’abord définir la plateforme et le mode d’obtention du certificat de nationalité, ensuite le justiciable renseigne ses informations de filiation qui sont très importantes pour la détermination du processus et produit les documents requis en fonction du mode d’obtention de la nationalité », a-t-il expliqué. Il a soutenu qu’en dernier lieu, il y a la phase résumée qui rappelle au demandeur les informations et les documents qu’il a produits en vue de vérifier si toutefois il y a des erreurs et les corriger avant de soumettre la demande. « Une fois la demande soumise, le paiement se fait en ligne à travers Coris money, ligdicash. Puis, s’en suit le traitement et la validation du certificat de nationalité », a ajouté le directeur des systèmes d’information. Le ministre en charge de la justice, Me Edasso Rodrigue Bayala, a indiqué que la plateforme de demande, de traitement et de délivrance en ligne du certificat de nationalité burkinabè constitue une solution innovatrice permettant de rendre plus accessible le service public de la justice. Il a par ailleurs confié qu’elle rendra moins onéreux le coût des actes en ce qu’elle permet à l’usager, depuis son lieu de résidence, de demander en ligne et d’obtenir par le même canal son certificat de nationalité burkinabè sans avoir à se déplacer vers une juridiction donnée.

Une première dans la sous-région

A l’entendre, cela va aider les compatriotes résidant à l’extérieur et en quête de document de nationalité qui n’auront plus à se déplacer au pays, ou de compter sur une mission consulaire de délivrance d’actes pour espérer obtenir leur certificat de nationalité burkinabè, symbole d’appartenance à la patrie. Le ministre a appelé tous ses collaborateurs et particulièrement ceux qui seront chargés de la gestion quotidienne de la plateforme, à se mettre à la tâche avec labeur, rigueur, professionnalisme et intégrité pour donner satisfaction aux citoyens burkinabè qui useront de cet outil nouveau. Il a également invité les Burkinabè de l’intérieur et de l’extérieur à s’approprier cette plateforme afin de réduire les coûts et se rapprocher encore plus de la justice. Le ministre a confié que le Burkina est le premier pays de la sous-région à avoir initié la plateforme de demande, de traitement et de délivrance en ligne du certificat de nationalité. Pour le Président de l’Assemblée législative de la Transition, Dr Ousmane Bougouma, le lancement de cette plateforme traduit la volonté du Président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré de travailler davantage à digitaliser un certain nombre d’actes administratifs. Il a salué l’engagement des autorités pour l’opérationnalisation de cet outil. Il a fait savoir que la digitalisation facilite la vie des concitoyens et permet au gouvernement d’avoir une certaine traçabilité des actes qui sont délivrés car à travers le certificat de nationalité, il y a un processus de sécurisation qui permet d’éviter la falsification. La cérémonie de lancement de la plateforme de traitement et de délivrance en ligne du certificat de nationalité burkinabè visait, tout d’abord, à marquer l’exploitation officielle du système et aussi à informer les acteurs, les justiciables et la population en général, la possibilité de demander et de recevoir en ligne le certificat de nationalité burkinabè.

Nadège YAMEOGO

Jacqueline Wêndengûudi OUEDRAOGO (Stagiaire)

Laisser un commentaire