Rahimo  FC a été sacré champion du Burkina  pour la première fois de son histoire, à l’issue de la 30e et dernière journée du Faso Foot.
Deux clubs étaient aux coudes à coude(54 points chacun) pour le titre de champion à l’entame de la 30e et dernière journée du championnat national de football de première division: Rahimo FC et Salitas FC. A l’issue   de cette bataille à distance, ce sont les joueurs de Rahimo qui ont eu les nerfs plus solides, ce 18 mai, en s’emparant  de la couronne de champion grâce à leur victoire(2-1) sur le RCK au stade municipal Issoufou Joseph Conombo de Ouagadougou. Le club bobolais profite ainsi du match nul (0-0) dans le même temps, au stade du 4 août entre Salitas et l’USFA. Il s’agit du premier titre de champion de ce jeune club arrivé en première division il y a seulement trois années.
Le moins que l’on puisse dire est que les joueurs de l’ex-international Rahim Ouedraogo ont crânement joué leur chance cette saison. Ils ont opportunément manqué à la culotte Salitas FC lorsqu’il se battait pour s’extirper de la phase de groupes de la Coupe de la Confédérations. Les joueurs de Salitas éliminés dans cette phase ont laissé des plumes, notamment sur le plan physique et mental. En plus ils n’ont pas su négocier les quatre matches de retard qu’on occasionnés leurs nombreux déplacements en campagne africaine.
Qu’a cela ne tienne, Rahimo mérite de succéder à l’ASFB (le champion sortant) de part sa régularité et son jeu chatoyant développé cette saison. Aussi, le club de Bama pourrait encore un peu plus entrer dans l’histoire du football Burkinabe s’il remporte le 26 mai prochain, la 33e coupe du Faso.
S.Simplice HIEN 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.