Burkina : l’ex ministre des Transports Vincent Dabilgou en garde à vue pour des soupçons de mauvaises gestion des deniers publics

L’ex ministre burkinabè des Transports sous le regime du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), Vincent Dabilgou, a été convoque et retenu en garde à vue par l’Autorité supérieure de contrôle de l’Etat et de la lutte contre la corruption (ASCE LC), selon son parti, le Nouveau Temps pour le Développement (NTD) le vendredi 20 janvier 2023. Il est en garde à vue à la gendarmerie nationale pour soupçons de mauvaise gestion des deniers publics.  « Après audition, le camarade président a été retenu en garde-à-vue, pour approfondissement des enquêtes », indiqué un communiqué signé par le 1er vice-président du NTD, Palguim Sambaré.

En effet, selon les informations du Nouveau Temps pour le Développement (NTD), son président a été retenu par les enquêteurs de l’organe étatique de lutte contre la corruption afin qu’il rende compte du financement de certaines activités et de certaines acquisitions de matérielles au profit de son parti durant la période de 2019-2020.

Sidwaya.info

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.