Production d’eau potable : « Le cri de cœur de la ménagère de Boussé entendu ».

Le jeudi 18 février 2021 Le ministre de l’eau et de l’assainissement a procédé au lancement officiel des travaux de réalisation de forages au profit des populations de la ville de Boussé. La cérémonie qui s’est déroulée au secteur no 5 a connu la présence des autorités administratives et coutumières de la localité.

Le ministre de l’eau et de l’assainissement et l’ambassadeur du Danemark ont été accueilli le 18 février 2021 à Boussé. Cette sortie a eu pour but le lancement de travaux de réalisation de forages pour renforcement de la capacité de production d’eau potable de la ville de Boussé. A l’entame de son propos, Ousmane Nacro, Ministre en charge de l’eau et de l’assainissement, a indiqué que l’un des objectifs du programme national d’approvionnement en eau potable vise à assurer un accès universel et continu des populations à l’eau potable, conformément a l’approche fondée sur le droits humains. La réalisions de ces forages vise à combler le déficit de production en eau potable à Boussé qui dépasse les 50%. En raison dira-t-il de l’explosion démographique et des difficultés de mobilisation des ressources en eau, l’office national de l’eau et de l’assainissement n’arrive pas à satisfaire correctement les besoins de la population de Boussé depuis quelques années.IL a fait remarquer à cet effet que la ville de Boussé compte aujourd’hui près de 827 abonnés et 16 bornes fontaines alimentées en eau souterraine par 07 forages dont deux opérationnels avec une capacité de 150 m3 jour pour une demande quotidienne de 850m3.  C’est dans l’optique dira-t-il, de trouver des solutions pérennes que son département à travers l’ONEA et en partenariat avec l’Ambassade du Danemark entreprend des travaux de réalisation de forages pour augmentation de la capacité de production d’eau à Boussé.

Solidarité danoise avec les déplacés et dans la riposte contre la covid 19

Saisissant l’occasion, le Ministre Nacro a saluer l’excellence du partenariat qui lie le Burkina Faso et le Danemark, qui depuis plusieurs année a permis la réalisation d’importants chantiers de construction communautaire. A ce sujet, le ministre a rappelé qu’en plus de Boussé, notre pays a également reçu des financements du Danemark pour le renforcement des AEP des villes de Kaya, Ouahigouya, Komgoussi et Djibo d’un montant total de 1 750 000 000 FCFA. Ces financements a-t-il mentionné ont été accordés pour résorber les déficits en eau de certains centres mais aussi et surtout pour contribuer à la lutte contre la covid 19 Dans le même sens L’ambassadeur, rappelé l’amitié entre les deux pays depuis 1973. Il a exprimé la disponibilité de son pays à accompagner l’Etat Burkinabè dans sa quête du bien être pour sa population. Le représentant danois a pour terminer souhaiter que les chantiers engagés à Boussé soient couronnés de succès.

Les perspectives pour une solution durable à la pénurie d’eau à Boussé.   

Aussi, le ministre de l’eau et de l’assainissement a pris l’engagement de poursuivre les efforts de mobilisation de ressources en eau au profit des populations de Boussé malgré le contexte hydrogéologique défavorable. Dans ce sens, l’ONEA compte dans les mois à venir réaliser 05 autres forages dans la localité. La solution durable envisagée à moyen terme, est l’installation d’un centre de production d’eau à Toécé sur le barrage KANAZOE pour la desserte des villes de Gourcy, Yako et Boussé. Madi Dipama, chef de centre ONEA de Boussé, a accueilli ce premier ouvrage positif comme un début de résolution de la question d’eau potable à Boussé. Il faut dit-il attendre l’opérationnalisation des sites restant pour espérer satisfaire la demande actuelle. Pour sa part, Nicolas Z Sawadogo, maire de la commune, a traduit sa reconnaissance au gouvernement et ses partenaires pour avoir répondu favorablement aux sollicitations des populations du chef-lieu de sa commune. Pour lui, la réalisation de ce projet vient apporter une lueur d’espoir aux ménagères de Boussé.

Daouda Barro

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.