Tapoa : Diapaga privée d’électricité et d’eau

Du fait d’une coupure totale d’électricité, la ville de Diapaga, chef-lieu de la province de la Tapoa, est dans l’obscurité depuis deux jours. C’est une bien triste nouvelle qui est parvenue à Kantigui, hier 12 juillet 2022. La raison, apprend-on à Kantigui, la Société nationale d’électricité burkinabè (SONABEL) est à court de carburant pour son fonctionnement. Une situation consécutive à une mesure gouvernementale interdisant la circulation « de façon isolée » des citernes et des camions transportant des vivres et diverses marchandises dans cette localité à fort défi sécuritaire.

Cette mesure… Lire la suite sur Sidwaya numérique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.