Election présidentielle ; Kadré Désiré Ouédraogo prend acte des résultats

Le candidat à l’élection présidentielle du Mouvement Agir Ensemble pour le Burkina, Kadré Désiré Ouédraogo, a fait une déclaration devant la presse, le vendredi 27 novembre 2020 à Ouagadougou. Il a dit prendre acte des résultats provisoires du scrutin du 22 novembre 2020.

Au lendemain de la proclamation des résultats provisoires par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le candidat à l’élection présidentielle du Mouvement Agir Ensemble pour le Burkina, Kadré Désiré Ouédraogo (KDO) a fait une déclaration, le vendredi 27 novembre 2020 à Ouagadougou. Le candidat malheureux a réitéré son attachement à la paix et sa disponibilité à œuvrer pour la concorde sociale au pays des Hommes intègres. Pour lui, l’objectif de sa candidature était d’offrir une autre alternative politique et un nouvel espoir face aux difficultés du Burkina.

« Mon ambition était de donner le meilleur de mes capacités pour retrouver le chemin de la sécurité et restaurer une société de fraternité », a-t-il dit. Toutefois, le choix des dirigeants issus des élections, a laissé entendre KDO, s’est basé sur d’autres critères que ceux démocratiques. Selon lui, des dysfonctionnements et autres insuffisances dans l’organisation du scrutin ont eu une incidence négative sur le caractère inclusif, la transparence et la crédibilité du processus électoral. Il a cité, entre autres, l’achat des consciences des électeurs, des cas avérés ou de suspicion de fraudes et la proclamation des résultats sans compilation manuelle dans les centres communaux. « La non remise de procès-verbaux aux délégués et la modification de la cartographie des bureaux de vote à la dernière minute sans concertations préalables », a ajouté le candidat. En dépit de ces manquements dénoncés, KDO a dit prendre acte des résultats provisoires publiés par la CENI.

Puis, il a souhaité bonne chance à ceux que les Burkinabè auront choisis à l’issue des résultats définitifs. « Quant à moi, je continuerai le combat pour le bonheur de notre peuple », a-t-il soutenu. KDO a salué l’attitude des candidats de l’opposition conformément à leur accord politique, ceci dans la recherche de la paix et éviter les germes d’une crise postélectorale. Il a affirmé qu’il assume l’entière responsabilité des insuffisances de la campagne et a exhorté ses militants à la sérénité. Le candidat du Mouvement Agir ensemble pour le Burkina a remercié les électeurs, les autorités coutumières et religieuses ainsi que les forces de défense et de sécurité pour le travail abattu durant la période électorale. KDO a obtenu 95 977 voix, soit 3,36% à l’issue de la proclamation provisoire des résultats par la CENI.

Frank POUGBILA
(Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.