Gabon: la ville d’Iboundji sous couvre-feu à cause d’une panthère

Au Gabon, Iboundji, une petite ville de 3 000 habitants, située dans le sud-est du pays, est traumatisée par une panthère. Selon des témoignages recueillis par RFI, l’animal a déjà dévoré plusieurs chiens   dans la ville où  l’électricité est coupée depuis trois mois. « La panthère a essentiellement tué des chiens, dont un au Trésor d’Iboundji. Le plus surprenant, c’est celui du commandant de brigade qui a été tué à 20 heures, vu que nous sommes totalement dans le noir », a raconté le président du conseil départemental de l’Ogooué-Lolo dont Iboundji est la capitale, Stéphane Mayembo. Vivant la peur au ventre, les populations ont manifesté leur colère le lundi 9 mai 2022 à travers une marche pacifique en appelant les autorités à l’aide. Pour éviter des pertes en vie humaine, les autorités locales ont instauré un couvre-feu de 22 heures à 6 heures dans la ville depuis une semaine.

 

AK

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.