Sud Soudan : un bélier condamné à 3 ans de prison ferme

Au Sud Soudan, un fait divers est sur toutes les lèvres. Selon Beninwebtv qui cite le journal local Sudan Today, un bélier a été condamné à trois ans de prison pour avoir tué une femme en lui donnant des coups de tête. Après avoir purgé sa peine dans un camp militaire, le bélier risque, à sa sortie de prison, de rejoindre sa victime puisqu’il sera remis à la famille de la femme.

L’animal a été arrêté au début du mois de mai dans le comté de Rumbek East, au Sud Soudan, et a passé une semaine en détention après la mort de la femme avant de se voir infliger cette étrange sentence. Confirmant l’étrange arrestation et la condamnation, le porte-parole de la police de l’État des Lacs, Mabor Makuac, a fait savoir que selon la loi locale, tout animal qui tue une personne est remis comme dédommagement à la famille du défunt.

Le propriétaire du mouton a été également sanctionné. Il a été condamné à payer une amende de cinq vaches à la famille de la victime.

 

Sidwaya.info

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.