Gaskindé : 11 militaires tombés, 28 blessés et une cinquantaine de civils disparus selon un premier bilan officiel

Images d'illustration suite à l'attaque de Gaskindé le 26 septembre 2022

Le gouvernement a finalement communiqué un bilan provisoire 24h après l’attaque d’un convoi de ravitaillement au niveau de Gaskindé dans la province du Soum (région du Sahel).

« Le bilan provisoire est de 11 corps de militaires retrouvés, 28 blessés dont 20 militaires, 1 VDP et 20 civils. Une cinquantaine de civils sont aussi portés disparus », indique le gouvernement dans un communiqué rendu public cette soirée.

Le communiqué relève que l’attaque a également causé d’importants dégâts matériels.

Plus tôt dans la journée, l’Agence d’information du Burkina relayait des informations de sources sécuritaires faisant état d’une opération de traque des assaillants lancée par l’armée.

Le convoi attaqué comprenait près de 150 camions chargés de vivres à destination de Djibo.

Sidwaya.info

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.