Commission nationale des droits humains : Le Président Kalifa Rodrigue Yemboado Namoano placé en détention provisoire

Dans un communiqué datant du lundi 7 novembre, la Commission nationale des droits humains (CNDH) informe l’opinion nationale et internationale que le Président de la CNDH, Kalifa Rodrigue Yemboado Namoano, a été placé en détention provisoire.

Le communique souligne que cette détention provisoire fait suite à une enquête de l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE LC). Il lui est reproché « l’existence d’infractions de droit commun en lien avec la gestion des ressources de l’institution). Par ailleurs, (plusieurs autres personnes sont aussi poursuivies).

Mais la CNDH a rappelé que le Président de l’institution, Kalifa Rodrigue Yemboado Namoano et toutes les personnes poursuivies bénéficient de la présomption d’innocence.

Sidwaya.info

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.